Sujets



Partenaires



Les machines-roulette n’inspirent pas confiance aux Anglais

By corinne | juillet 22, 2008

The Tote, le bookmaker du Royaume-Uni qui sera bientôt privatisé, a vu les chiffres de ses gains augmenter de plus de 5%. La raison? Les très controversées machines-roulette touch-screen et les paris qu’elles ont engendrés sur toutes les 540 maisons de paris du groupe. Étonnant, mais le bookmaker a oublié quand-même de préciser le profit fournit par les machines à gros jackpots. Il y a deux ans, le rapport arrivé au Parlement rendait compte de tels profits.

Le rapport sur la période de jusqu’au mars, l’année courant, présenté ces jours aux Chambres du Parlement britannique, a pourtant fait connaître la progression enregistrée: 3,1%, ce qui a porté le profit total à 164 millions livres sterling.

Selon une source de Tote, le pourcentage des gains bruts – le montant gagné des parieurs- engendrés par les courses hippiques a baissé, dû en partie à la popularité croissante des machines. Le détenteur gouvernemental des milliers de dispositifs de roulette touch-screen est notamment visé par les objections soulevées par les ministères. Les objections reposent principalement sur le statut précaire de tels dispositifs qui les recommandent comme des machines « à l’épreuve ». La Commission des Jeux a été, donc, chargé de faire un contrôle de ces machines à hautes-piles. Une étude de l’année passée a, d’ailleurs, relevé qu’une personne sur neuf jouait aux machines-roulettes.

En 2006, ces machines apportaient un tiers des profits enregistrés par le groupe Tote. C’est pourquoi la question de la vente aux enchères qui est depuis quelques temps envisagé pour le groupe devient soudain embrouillée. Les potentiels désireux prétendent qu’ils ne pourraient pas évaluer correctement The Tote, avant que le statut reglémenté des machines ne soit éclairci.

Topics: Actualités, Actualités roulette | No Comments »

Platinium Play vous propose French Roulette Gold

By corinne | juillet 9, 2008

Platinium Play, l’un des très populaires casinos en ligne, a depuis peu de temps lancé une nouvelle forme de roulette, pour un plus de divertissement fourni à ses clients. La nouveauté s’appelle French Roulette Gold est luisante, élégant et vient avec des changements sur le goût de ceux qui cherchent le nouveau.

Selon la présentation promotionnelle, le jeu lancé dans le top des séries Gold de jeux de table est une nouveauté simplement fantastique: elle donne un souffle nouveau à la roulette française traditionnelle, avec des traits éclatantes, des graphiques vifs et avancés de point de vue technologique, des effets sonores de dernière génération qui capturent le murmure de la foule, le bourdonnement de la roulette et ce tintement spécifique du roulement de la balle.

Comme on le sait déjà, la roulette américaine a toute une variété d’options de paris, les numéros vont de 1 à 36, avec deux zéros. Eh bien, qu’apporte cette nouvelle version de jeu? La nouvelle roulette n’a qu’un zéro, don une raison de plus pour augmenter les chances du joueur d’encaisser de l’argent. Et c’est aussi un air « continental », avec toutes ces graphiques élégantes et des termes français.

PlatiniumPlay  offre une série d’options de dépôt et de promotions qui stimulent les nouveaux joueurs – un bonus de dépôt de 150% et un bonus double de 400$. Voilà, donc, des raisons pour essayer la nouvelle roulette à PaltiniumPlay!

Topics: Actualités casinos, Actualités roulette | No Comments »

Royal Casino, un noveau visage

By corinne | mai 7, 2008

Le nombre des casinos français s’est enrichi les jours passés avec un « Royal Casino » tout à fait rénové, qui a ouvert ses portes aux clients à Mandelieu-la-Napoule, à quelques kilomètres seulement de Cannes. 13 millions euros ont été investis dans le renouvellement du casino et 400 emplois permanents ont été créés. Quant à son offre, le nouveau casino compte en tout 200 machins à sous et quatorze autres tables de jeu, incluant la roulette anglaise, le black-jack, la boule et le poker. Des 197 casinos français, Royal casino s’est placé l’année dernière en 22e position, en ce qui concerne le produit brut des jeux. Suite à cette affaire profitable, les travaux de rénovation n’ont pas compris seulement le casino, mais aussi la construction d’un hôtel de 4 étoiles.

Le casino est aussi un moteur de développement pour la ville, grâce premièrement aux emplois créés. Comme « Royal Casino » est un casino de haute classe, il apporte un plus de prestige à la ville. Attention, quand-même, à ne confondre pas Royal Casino avec le Casino Royal, rendu célèbre à travers les aventures de James Bond!

Topics: Non classé | No Comments »

1,3 millions livres sterling gagnés à la roulette

By corinne | mai 7, 2008

Si la roulette est l’une des premières options des joueurs, c’est parce que les décisions à faire ne tiennent qu’à l’argent qu’on a dans la poche et à l’adrénaline qui le pousse en jeu. Et lorsque la poche est celle d’un milliardaire, il semble que les grosses mises sont de bon augure. Mike Ashley, le propriétaire de newcastle United Football Club et récemment coté parmi les 60 plus riche hommes du Royaume-Uni, avec une fortune de 1 398 millions livres  sterling, vient de toucher un impressionnant gain sur la roulette. Client du casino « 50 London« , Mike Ashley a parié 480,000 livres sur le numéro 17. Si incroyable que ce soit, il a gagné, en quittant la table avec 1,3 millions dans la bourse. Gros parieur, il a pose une mise complète sur la roulette, couvrant toutes les possibilités. Le  montant géant remporté a été la somme de tous ses paris gagnés.

La plupart des casinos imposent des limites de pari pour chacun desj eux. Dans ce cas-là, le maximum établi a été de 2 000 livres pour un pari, mais Mike Ashley a placé plusieurs paris complémentaires, touchant à chaque fois le maximum.

Topics: Non classé | No Comments »

La roulette russe, une attraction fatale

By corinne | février 19, 2008

La roulette russe est sans doute la forme la plus dangereuse, sinon létale, forme de pari connue depuis l’invention des jeux de hasard. Il a été pleinement dévoilée au grand public notamment dans les années 1980, par le biais de la littérature et des films.

Il n’y a pas, quand-même, trop de gens qui connaissent l’histoire et les origines de ce jeu mortel, car les épreuves précises manquent. C’est aux environs de l’année 1937 qu’un premier témoignage fait son apparition, bien qu’une origine exacte reste inconnue. Le témoignage appartient à un sergent russe de la légion étrangère. Celui-ci affirmait, à l’époque, que la roulette russe était l’invention des soldats russes qui se trouvaient en Roumanie, pendant la première guerre mondiale. Le journaliste qui signait l’article contenant l’époustouflante témoignage était Georges Surdez qui égrenait les souvenirs du sergent dans les pages de la revue « Collier’s ». « C’était lors du séjour de l’armée russe en Roumanie, pendant la première guerre mondiale. Les choses allaient de pire en pire et les officiers sentaient qu’ils avaient à perdre non seulement leur prestige, l’argent et la famille, mais aussi l’honneur qui leur restait devant les collègues des armées alliées. Dans des moments de désespoir, ils sortaient leur revolver, peu importe l’endroit où ils auraient été, mais toujours dans la compagne des camarades, tournaient le cylindre, en introduisant un cartouche à hasard et arrêtaient le cylindre. Après, ils menaient le revolver à la tempe et appuyaient sur la gâchette, ayant des chances de 5 à 1 à être tués. Des fois, ça se passait, des fois, non.

Le principe de la roulette russe et les règles sont, généralement, celles décrites par le sergent russe. D’habitude, il y a deux participants au « jeu ». Ceux-ci introduisent un seul cartouche dans l’un des six espaces vides du cylindre du revolver. Une fois la balle introduite, le cylindre est tourné, de sorte que l’espace où se trouve la balle reste inconnu. Le reste, c’est le jeu de cache-cache avec la mort, décrit par le sergent. Les chances d’échapper  sont assez grandes. Théoriquement, la possibilité de toucher la balle est de 6 à 1, mais selon certains auteurs, les chances réelles sont de 6.000 à 1, grâce à la force gravitationnelle, qui attire la balle dessous, et non pas vers le tuyau.

Fatalement, la roulette russe a plus d’adeptes qu’on ne croirait. Dans la jeunesse, l’écrivain anglais Graham Green était ouvertement un passionné de la roulette russe. Il jouait la roulette pour se nourrir  » de fortes sensations et de s’échapper à l’ennui ». Plus tard il a renoncé. De même pour le leader Malcolm X qui jouait la roulette russe. La popularité du jeu est devenue un fait dans les années 1980, notamment lors de l’apparition du film « le chasseur de biches », mis en scène par Michael Cimino.

Topics: Non classé | 1 Comment »

Quelques mots sur la roulette

By corinne | février 19, 2008

Bien que l’un des jeux de hasard traditionnels, la roulette reste encore l’un des plus prisés jeux dans les casinos du monde. La petite roue qui date, selon quelques points de vue, depuis des millénaires, continue à fasciner les passionnés des jeux, soit que la chance leur sourit ou non. D’après certaines voix, la roulette, dans la forme connue aujourd’hui, aurait été inventée en Chine, au 17ème siècle, étant importée après en Europe: vers les années 1800, la roulette était reconnue officiellement dans le casino de Monte Carlo. Depuis, devenue un symbole du luxe et du prestige, elle ne manque d’aucun casino de haute taille du monde.

En principe, la roulette fonctionne sur quelques règles simples. C’est, peut-être, l’une des raisons de sa popularité. Quelles sont les données principales? Rien de plus simple: une bille et des cases ayant des couleurs et des numéros différents. Ce qu’on doit faire, en tant que joueur, c’est de parier sur un numéro ou sur l’une des combinaisons possibles concernant ce numéro. Mais ne vous trompez pas: autour de cette simple roue (Symbole de la perfection!), on a développé toute une philosophie, des stratégies diverses et des règles qu’on ne saurait pas franchir. Pour ne se faire qu’une idée, on devrait compter les différents types de mises qu’on peut faire sur la roulette: des mises simples, paires et impaires aux mises multiples, aux mises en plein, à cheval ou transversales..La question du zéro est, peut-être la plus attirante: sur zéro, on peut parier comme sur tout autre numéro, le rapport étant 35 fois la mise. Quand on ne parie pas sur le zéro, et pourtant il sort, le jeu est perdant.

Les deux les plus connus types de roulette sont la roulette européenne et la roulette américaine. Elles se ressemblent assez bien, mais c’est la roulette européenne qui connaît plus de succès. Une différence importante est le numéro des cases (38 pour l’américaine, 37 pour l’européenne). Il y a aussi un autre signe distinctif: la roulette européenne est connue comme la roulette « simple zéro », tandis que le tapis de la roulette américaine compte deux cases zéro- un zéro et un double zéro. Dans la roulette américaine, on parle souvent de la « ligne du haut »ou de la mise des « cinq premiers »: 0, 00, 1, 2 et 3. C’est ça, la combinaison gagnante pour cette mise.

Le reste, c’est dans les mains de la chance!

Topics: Non classé | No Comments »